AuBoutDeMesDoigts

  • Accueil
  • > Archives pour octobre 2012

31 octobre, 2012

Tu veux le Goldeneyes d’OPI? Va chez Yves Rocher !

Classé dans : OPI,or,yves rocher — auboutdemesdoigts @ 19:57

Alors oui, visuellement, comme ça, dans leur flacon respectif, vous pourriez la jouer façon Arnold et me dire

 

 

Image de prévisualisation YouTube

En effet, le Goldeneyes d’OPI a une base dorée cuivrée dans laquelle nage plein de flakies eux-même dorés. Le tout semble méga dense.

Le Or Scintillant de Tonton Yves semble avoir une base blanche transparente, dans laquelle flotte quelques micros paillettes or

 

 

 

Tu veux le Goldeneyes d'OPI? Va chez Yves Rocher ! dans OPI img_37901-300x225

 Mais voilà, il ne faut pas forcément se fier aux apparences … comme je savais que le Or Scintillant ne serait visible que sur une base foncée, j’ai d’abord posé une couche de Bleu Marine de Vitry.

Et puis une couche du Or scintillant.

Et là, se fut la révélation … Il est pas si fadasse que ça en fait ! Et même plutôt intense !

Du coup, je veux le comparer au Goldeneyes d’OPI, que je n’avais pas encore essayé … Banco, l’effet est à un flakes près le même

 

img_3786-300x225 dans or

 Sur les photos qui suivent, Goldeneyes est posé sur l’annulaire … tous les autres ongles portent le Or scintillant

De loin, on ne perçoit qu’un infime différence

 

img_3788-300x225 dans yves rocher

 En mode macro, on voit que le Goldeneyes est plus dense en flakies. Sachant que je n’ai mis qu’une couche de Or scintillant, je pense qu’en en mettant 2, on s’approchera beaucoup du Goldeneyes

 

img_3789-300x225

Sachant que le flacon de 15ml d’OPi vaut dans les 13 euros et que le flacon de 3ml d’Yves m’est revenu à 1,95 euros, je vous laisse faire le calcul …

 

30 octobre, 2012

Falling Star de Barielle

Classé dans : barielle,blue,orange,paillette — auboutdemesdoigts @ 0:03

Je fais une mini pause dans les vernis Jamesbondiens pour vous présenter une petite curiosité que j’ai fait venir tout droit des States.

C’est un vernis de la marque Ricaine Barielle (un nom qui sonne pourtant Frenchie), marque je ne connaissais absolument pas. Je vous invite à aller voir la gamme de couleur sur leur site officiel, et vous verrez qu’il y a des choses très intéressantes…

Falling Star est très certainement un des vernis les plus étranges que je possède. J’ai craqué pour lui car il y a quelques temps, j’ai tenté de faire un franken dans les mêmes teintes, sauf que moi, je n’ai réussi à obtenir qu’une bouse grumeuleuse dans laquelle la tonne de paillettes que j’avais mis a mystérieusement disparu au fond du flacon (ce n’est que plus tard que j’ai appris l’existence d’une « suspension base », chose qu’il faudra que je me procure pour d’autres essais)

Bref, après cette longue parenthèse, parlons plus sérieusement de la bête. Non mais vous avez déjà croisé une teinte comme celle-là?

Falling star est décrit par la marque comme un bleu marine à paillettes or

Je dirais pour ma part qu’il s’agit plutôt d’un bleu jean sali à paillettes cuivrées, comme les boutons d’un jean. C’est moins romantique que des « étoiles filantes« , mais cela correspond plus à la réalité.

J’avais peur que les paillettes se noient dans la masse bleue, mais au contraire, elles ressortent parfaitement.

Je le porte ici en 2 couches + 1 bonne couche de top coat, car malhereusement, les paillettes ressortent de façon rugueuse.

 

Falling Star de Barielle dans barielle img_3781-300x225

img_3780-300x225 dans blue

img_3782-300x225 dans orange

img_3784-300x225 dans paillette

Je suis maintenant curieuse de découvrir d’autres vernis de cette marque et acquérir d’autres vernis aussi intrigants que celui-ci.

27 octobre, 2012

Die another day d’OPI, THE rouge de la Bond Girl

Classé dans : OPI,red — auboutdemesdoigts @ 14:00

Il y a quelques semaines de cela, je vous présentais le Look at me d’H&M, en vous le vendant comme étant une arme de séduction masive…

Oubliez tout, l’arme absolue de toute Bond Girl, celui qui vous mettra un Sean ou un Daniel dans votre lit rien qu’en claquant vos ongles laqués de rouge, c’est lui, le Die another day

Un rouge  légèrement orangé, avec un fini métallisé à mort, THE truc qui fait que tu ne peux pas le quitter des yeux.

Die another day d'OPI, THE rouge de la Bond Girl dans OPI img_3729-300x225

Il a une profondeur de folie, une intensité monstrueuse.

 

img_3731-300x225 dans red

Je pense qu’avec lui sur les ongles, vous pouvez postuler directement pour le prochain James Bond et vous serez engagée direct’ (en faisant attention toutefois : l’espérance de vie d’une Bond Girl est généralement assez limitée …)

 

img_3732-300x225

(les photos n’ont pas été retouchées, vous percevez ici ma blancheur parfaite … ça fait presque peur !!)

Die another day est encore plus fort de café et intense en réalité …

C’est sans conteste un énorme coup de coeur.

 

24 octobre, 2012

The spy who loved me d’OPI

Classé dans : OPI,red — auboutdemesdoigts @ 20:43

 Ce soir, je vais très concise, pour la simple raison que j’ai l’impression d’être suivie … y’a un type avec la même tête que Roger Moore qui ne me lâche pas les baskets depuis tout à l’heure … j’aurais préféré que cet espion ait la même gueule que Daniel Craig, mais il était déjà pris avec Eva Green il paraît .(la S******)

Bon, en même temps, avec le vernis que je porte aujourd’hui, je lui facilite la tâche, à l’espion. Même dans le « fog » londonnien, il pourrait pas me louper.

The spy who loved me est un rouge orangé irisé. Des glass flakes orange doré viennent s’incruster à l’intérieur et le rendent très lumineux, à la façon d’un feu arrière anti-brouillard (oui, mes comparaisons sont parfois étranges, je l’admets).

Par contre, il n’est pas super opaque (de bierre … vivement les vacances, je suis en train de craquer je pense).  Là j’ai eu le courage d’en mettre 2 couches. J’aurais pu en rajouter une couche, mais comme j’en tiens déjà une (de couche donc (au sens figuré, et pas au sens propre)), ça m’a parut amplement suffisant.

Vu que cet article est en train de prendre une drôle de tournure, je ne vais pas aller plus loin et vous laisse simplement l’admirer en photos.

Si Roger vous demande où je suis passée, dites lui que vous n’en savez rien ! Qu’il me lâche un peu la grappe …

The spy who loved me d'OPI dans OPI img_3718-300x225

 

 

img_3716-300x225 dans red

20 octobre, 2012

On Her Majesty’s Secret Service d’OPI

Classé dans : argent,blue,OPI — auboutdemesdoigts @ 21:01

Que je vais tout de suite surnommer Sa Majesté Le Vernis, ça sera plus simple pour moi me souvenir de son petit (long) nom…

Cette fois-là, c’était George Lazenby qui était de service … Comment ça, tu vois pas qui c’est? C’est normal, moi non plus, et on ne peut pas dire qu’il soit resté gravé dans nos mémoires. Pas de bol pour Diana Rigg (alias Emma Peel de Chapeau Melon et Bottes de Cuir), à un film près, et elle se tapait le beau Sean …

Bref, revenons à notre vernis Sa Majesté : on ne peut pas dire que ce soit le plus simple à décrire. Il est plutôt changeant selon qu’il passe de la lumière naturelle à la lumière artificielle.

Pour ma part, je dirais qu’il oscille entre une base bleu sali grisé, à une teinte vert de gris

Il est très scintillant, dû à une profusion de micro paillettes or, bleues, mais aussi quelques roses qui se baladent de ci de là

 

On Her Majesty's Secret Service d'OPI dans argent img_3705-300x225

 

 

img_3706-300x225 dans blue

 

 

img_3710-300x225 dans OPI

On pourrait penser que ce OPI est assez original, malheureusement pour ma part, je lui trouve un côté « déjà-vu » :

Un poil de Lucerne-tainly Look Marvelous d’OPI

img_8510-300x225

 

 

Une pointe de Brand new skate, toujours d’OPI

img0897

 

Et surtout, les mêmes paillettes or et bleues que dans le Black du kit automne-Hiver de chez H&M:

IMG_3281-300x225

Bref, pas mal de petites ressemblances …

Au final, comme son acteur dont je vous mets la photo de suite, ce vernis n’est pas spécialement un coup de coeur pour moi

 

 

 

 

lazenby-240x300

(ah oui tout de suite, ça fait moins rêver)

 

17 octobre, 2012

Tomorrow never dies d’OPI

Classé dans : blue,OPI — auboutdemesdoigts @ 17:15

Je vous préviens, les jours et les semaines qui suivent vont être 100% Bondien (je dis semaine, car en ce moment, ma fréquence de changement de vernis, c’est environ 5 jours … comme j’ai 8 vernis à vous montrer de la collection Skyfall, ça risque de prendre des mois …)

Bon, si vous ne le saviez pas encore, le 24 octobre, y’a Daniel Craig qui reprend du service pour sauver le monde dans le dernier opus des Bond, James Bond. Le nom du film, c’est Skyfall, et OPI a eu la super idée (marketing) de sortir une série de vernis hommages aux James Bond ayant le plus marqués nos mémoires.

Celui que j’ai décidé de porter en premier est le Tomorrow never dies (Demain ne meut jamais chez nous …les titres des James Bond me laisse souvent perplexe : ça veut quoi que demain ne meurt jamais ? Vous avez 4 heures pour rendre votre copie)

 

Tomorrow never dies d'OPI dans blue tomorrow-never-dies-211x300

Comme vous pouvez le constater, c’était Pierce qui était de service à l’époque (j’avoue pour ma part que je ne l’ai jamais trouvé crédible en James Bond, mais c’est une question de goût…)

Chez OPI, pour représenter ce film, on a choisi un bleu à sous ton violet (attention : les photos qui vont suivre vont le rendre plus bleu qu’il n’est en réalité). Le tout avec un fini métalisé sourd.

J’ai beaucoup de vernis bleus, mais des intenses comme celui-ci, non. Il est simple, pas de paillettes ni d’effet à gogo, pas de gadjets jamesbondiens, de rayons lasers holographiques ou de flakies explosifs à infrarouges, mais je l’aime quand même.

 

img_3701-300x225 dans OPI

 

 

img_3696-300x225

Attention à la photo qui va suivre : je ne me suis pas transformée en citrouille. Non, le but est de vous montrer la sous-teinte exacte de ce vernis (oui, parce qu’il n’est pas non plus violet comme ça, ce vernis est un véritable casse-tête !)

 

 

img_3703-300x225

Bref, pour les inconditionnelles du bleu, je dirais : foncez !!

 

10 octobre, 2012

Gris Couture de Gemey maybelline

Classé dans : Non classé — auboutdemesdoigts @ 20:47

Moment émotion avec ce vernis…

Un flash back est nécessaire : cela fait bien 3 ans maintenant que j’ai ce vernis. A l’époque, je devais avoir au maximum une trentaine de flacons qui se battaient en duel (et encore, je vois large). Bref, j’étais encore bien loin d’être une NPA.

Et ce Gris Couture, je l’avais vu dans un magazine. Dès que je l’ai vu, je savais qu’il était fait pour moi ! <3 Il représentait pour moi le chic absolu, mais surtout, avec sa teinte gris souris, j’allais être super tendance !: bah oui, porter du gris, pas grand monde le faisait, il y a 3 ans!

Donc je pars à la recherche flacon qui fera de moi la nana fashion des ongles … ma quête fut longue et ardue ! Je pense sans mentir que j’ai du mettre 6 mois à le trouver (pour un peu, mon gris commençait à être has been!)

Mais au détour d’un Monop’, là, devant mes yeux ébahis, The Griiiiis Coutuuuuure !!!

Voilà pour l’anecdote.

Trois ans après, ce gris me parait presque quelconque comparé à mes China Glaze, Models Own et compagnie.

Mais dimanche, petit coup de nostalgie, je le ressors…

Finalement, après quelques années, il y a toujours de la gueule, ce vernis. Son gris légèrement perlé est parfait.

Pour lui donner un coup de pep’s, j’ai nailaccentué les annulaires avec le Have an ice day de Catrice, qui est un top coat à paillettes argent holo, une pure tuerie (merci à Natacha de Le poudrier doré !)

 

Et vous, vous avez aussi un vernis nostalgie?

Gris Couture de Gemey maybelline img_3681-300x225

 

 

img_36851-300x225

 

 

img_3678-300x225

7 octobre, 2012

SNB : tes ongles avec Albal…

Classé dans : Non classé — auboutdemesdoigts @ 10:01

… c’est trop de la balle (oui, j’aurais pu m’abstenir sur le coup, mais c’était trop tentant)

ça fait bien longtemps que je n’ai pas participé à une SNB, mais il faut dire que le théme proposé cette semaine par Odile et Andreia, ça faisait longtemps que je voulais l’essayer !!

Et en plus, en tout honnêté, ça m’a pris 2 minutes 30 pour la faire top chrono. Pile poil dans mon timing du moment.

Donc quand même, le sujet : faire du marbré. Marble comme on dit chez les NPA.

Sauf que bidouiller mes ongles dans l’eau, niquer la moitié de 3 flacons pour faire les motifs et vider une bouteille de dissolvant pour tout nettoyer, ça m’exitait moyen.

Par contre, la technique du wrap (pas le truc qui se mange…quoique tu peux toujours tenter de faire cette manucure avec un vrai wrap tout droit venu de chez Mc Do, ça pourrait être un nouveau concept), ça me semblait bien plus abordable.

Pour réaliser cet effet marbré, rien de plus simple : tu prends ton rouleau de papier étirable de chez Albal (certaines utilisent du cellophane, mais je n’ai pas ça chez moi), tu le roules en boule. Ton matos est prêt.

Tu poses une base claire dans un 1er temps. Chez moi, c’est le White widow de chez Urban Decay + 3 couches de ozotic 529 (des paillettes donc). Je me suis pas foulée, c’était ma manucure de la semaine. C’était donc bien sec (ne pas s’aventurer à faire cette manucure avec du vernis encore frais)

Par dessus tout ça, j’ai mis mon OPI d’amour, le Light my Saphire. Tu procédes ongles par ongles, c’est mieux. Dès que tu as fait un ongle, tu appuies ta balle de Albal dessus, et normalement, t’as un motif marbré qui apparaît comme par enchantement.

Chez moi, ça a donné ça :

 

SNB : tes ongles avec Albal... img_3671-300x225

 

 

img_3672-300x225

 

 

img_3675-300x225

C’est rapide, efficace, et l’effet est plus sympa. Pratique aussi pour camoufler une manucure qui aurait vécue.

 

 

3 octobre, 2012

I brake for manicures d’OPI

Classé dans : OPI,paillette,purple,taupe — auboutdemesdoigts @ 21:04

Je ne sais pas si vous le savez, mais j’ai l’immense privilège d’être détentrice d’une carte Gold chez le Rat (modejemelapète). Et ce mois-ci, en plus des traditionnels 3 pov’ échantillons de parfums pour hommes/crème anti sale gueule / fond de teint 15 teintes trop foncées pour ta peau (choix cornélien), si tu craquais pour deux vernis OPI, le 3e était gratuit !! Hiiiiiii !! Trop bien!

Oui, bon, on s’exite pas dans la culotte tout de suite, parce que faut pas oublier qu’on est chez les Rats et que donc le but de l’opération est de faire les fonds de tiroirs. Tout le monde repart donc avec son I Brake for manicures, qui faisait partie de la collection Touring América.

Alors, je vais pas trop faire ma difficile, car on aurait pu hériter d’un vert caca d’oie ou d’un marron dégueulis.

Là, le Rat a tapé dans le sobre automnal sans risques …

Tellement sans risque que pour ma part, je trouve ce I brake for manicure fort ennuyeux et très plan-plan. Le genre de vernis à assortir à tes charentaises.

Déjà, j’ai du mal à traduire sa teinte : du violet taupe marron? Un mix de tout ça ??

Du coup, histoire de lui donner un coup de pep’s, j’ai sorti un vernis top coat de Miss Europe, le Or bleu. Une base transparente remplie de paillettes turquoise. J’ai juste fait un accent nail.

 

I brake for manicures d'OPI dans OPI IMG_3625-300x225

 

 

IMG_3619-300x225 dans paillette

 

 

IMG_3624-300x225 dans purple

Autant dire que je ne vais pas m’éterniser sur ce vernis sans grand intérêt … allez, vais boire ma tisane et filer au dodo moi.

 

magaliratel |
brune |
modeapetitsprix |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ENFIN LA BEAUTE A ...
| emmeline0508
| vide dressing