AuBoutDeMesDoigts

30 mai, 2011

Collection You Rock d’Essence : let me in pink

Classé dans : essence,rose — auboutdemesdoigts @ 13:24

J’ai essayé de tenir compte des avis que j’ai pu avoir quant au choix du 1er vernis à tester (faisant partie de mon colis reçu vendredi)…

Mais celles qui me connaissent un peu savent, vu que je l’ai déjà dit un certain nombre de fois, que si les mots VERNIS et ROCK sont associés, je ne réponds plus de moi (car oui, je suis une fille Rock’n Roll, yeaaahhhh !)

Et ça tombe bien car dans mon colis, j’ai les 4 de la collection You Rock! d’Essence.

Je commence dont avec le Let me in pink, qui est du style je fais ce que je veux et je mets du rose pouffiasse si ça me chante, et tu fais pas chier, car la pouffe peut aussi être rock’n roll. Pour preuve, je vais essayer de faire un parallèle entre chacun de ces vernis et un artiste ou groupe du domaine rock.

Donc moi, ce rose crème légèrement mauve, il me fait penser à PJ Harvey. Une fille qui peut passer du chant sensuel aux cris hystériques. Surtout lorsqu’elle porte ce type de fringues

pj2.jpg

C’est rose pouffe ça ? Non, c’est rose rock je te dis !!

pj3.jpg

(ou comment être belle avec un gros nez et une grande bouche… soupir d’admiration là …)

Bon sinon, sur moi, ce rose, il donne ça

img9740.jpg

img9738.jpg

ça se voit pas forcément, mais il a déjà un peu de vécu, d’où des éclats par endroit (que j’aurais pu prendre le temps de rectifier pour les photos, mais mon côté rebelle a pris le dessus)

Bon, sérieusement, cette teinte, vous la trouvez rock ou pas ? Si vous deviez l’associer à un(e) artiste, ça serait qui ?

26 mai, 2011

Hot Pink d’ELF et son pinceau surprise

Classé dans : elf,red,rose — auboutdemesdoigts @ 13:00

Histoire de prouver que je ne suis pas en train de devenir une mamie (en référence à mon dernier article), j’enlève tout pour quelque chose de beaucoup funky et dans la fameuse tendance du « Color Block »

Allez, un peu de rouge rose fushia orangé (les 4 sont compatibles) avec le Hot Pink d’ELF. Son fini est laqué à la perfection, mais j’ai préféré assurer son temps de séchage avec un couche de Rapidry en plus, car avec les vernis ELF, on ne sait jamais s’ils vont sécher dans 2 minutes ou 2 semaines…

Donc un rose rouge bien explosif, et oui, plutôt hot…

img9691.jpg

img9690.jpg

(le résultat est un poil plus rouge en réalite)

Seulement, j’ai galéré grave pour l’appliquer. La raison ? la tronche du pinceau.

img9706.jpg

Vous avez vu ça, on a l’impression qu’il est allé faire un dégradé chez le coiffeur, avec ajout de frange asymétrique…

Difficile d’éviter les bavures et autres débordements avec une coupe pareille ( depuis, j’ai donné un coup de ciseaux pour égaliser le tout, c’est beaucoup mieux)

Décidément, avec ELF, on a toujours des surprises… je sais que les vernis ELF ont assez mauvaises presse sur la Blogo, mais bon, malgré cette petite mésaventure, je les aime bien quand même.

 

25 mai, 2011

Cozu melted in the sun d’OPI (vernis mamy ou pas ?)

Classé dans : corail,OPI,rose — auboutdemesdoigts @ 11:49

Opi et ses noms de vernis à rallonge (et ses jeux de mots que je ne comprends qu’une fois sur deux… si quelqu’un peut m’éclairer sur celui-ci, je suis preneuse)

Que dire sur ce vernis à part que j’en suis in love…

Tellement que j’ai eu la patience d’en mettre 4 couches afin d’obtenir une belle opacité (et ceux qui me connaissent bien savent que la patience et moi, ça fait deux). Car sinon, tout seul, il est plutôt translucide.

Pour décrire la bête, je dirais que c’est un rose doux, avec un shimmer pailleté orangé doré par dessus, ce qui lui donne une teinte un peu saumonée au final. D’habitude, j’ai tendance à dire que ce style de tonalité faire mamy à teinture violette (mamy Nova quoi) mais là, l’effet scintillant me fait changer d’avis (ou bien je suis en train de me mémériser, qui sait ?)

img9670.jpg

ça brille et ça fait un effet glossy glossy (comme dirait Penelope de chez L’oréal) sans top coat (la flemme après pose de base + 4 couches..)

img9666.jpg

img9677.jpg

img9680.jpg

Sous le soleil (exactement) …

Alors, il est dans la tendance « corail » ou bien il est bon pour finir ses jours en maison de retraite ?

23 mai, 2011

Affinités et compatibilités : essai du Smash-up de Models Own

Classé dans : models own — auboutdemesdoigts @ 16:07

Oui, je sais, comme ça, on dirait le titre pour une pub Meetic ou autres sites pour trouver son âme soeur (d’un soir ou de la vie toute entière).

Smooth m’a permis de gagner le Smash-up de Models Own, qui est donc l’équivalent du Black Shatter de Opi : en gros, un vernis noir qui craque (son slip … je peux pas m’empêcher de la faire à chaque fois celle là, honte à moi emoticone)

Le but de cet article n’est pas de dire si ce vernis craquelle bien, mais plutôt voir avec quelles couleurs il s’accorde le mieux (et par la même occasion, s’il est compatible avec d’autres marques de vernis, car sur son bouchon, c’est écrit :  » Apply any Models Own polish color as your base hand ». Ce qui laisserait entendre que le Smash-up ne s’accouplerait pas avec des vernis d’autres marques…

 En fait, pour tout dire, ce qui est inscrit sur ce bouchon n’est pas si faux, car j’ai fait un essai rapide ce week-end en appliquant en base un vernis Sephora rose pétard, puis, 2 minutes après, le fameux vernis noir qui zébre … bah, apparemment, ils ne s’entendent pas du tout du tout, car ça a fait un gros pâté qui s’est rétracté en une tache immonde au milieu de l’ongle, et ensuite, ça a emporté la moitié du rose en même temps … Bref, soit j’ai voulu aller trop vite pour les brancher ensemble, soit ça le faisait vraiment pas entre eux (j’ai oublié de prendre une photo pour vous montrer l’étendu des dégâts)

 

Donc aujourd’hui, j’ai fait d’autres essais, en attendant bien que la couche de base sèche totalement.

Allez hop, c’est parti mon kiki !! Dix essais au programme (pas un de plus … bah oui, ça me semble logique …)

img9664.jpg

Vu que c’est recommandé de poser un vernis Models Own en base, c’est ce que j’ai fait sur l’index, avec le Magenta divine: bah au final, c’est celui qui a le moins bien fait craqueler le vernis, vu que je me suis retrouvée avec un gros pâté au mieux de l’ongle qui n’a pas voulu faire de zébrures. Je pensais que le contraste avec les paillettes allait le faire, mais sans plus, car les paillettes ont perdu de la brillance au passage.

Sur la majeur, j’ai voulu jouer le contraste total en mettant en base un vernis blanc typex (celui de Mavala). Bon, perso, je trouve que ça fait sale, tout simplement … à oublier

On persiste avec une base super claire, le Rose Lounge de Bourjois : pas beau non plus, faut vraiment une base opaque pour appliquer le smash-up, sinon, ça fait cracra.

Sur l’auriculaire, essai avec un vernis mat de chez Sépho, le I love matte Khaki : alors soit j’ai mal appliqué le vernis noir, soit ils ne s’apprécient pas non plus ces deux là, car les craquelures sont très vite parties en couille si je puis dire … je préfère quand ça fait des craquelures nettes et précises, et pas des espèces de zigouigouis bizarroïdes. Je pense donc je le mat n’aime pas les vernis qui craquent …

img9656.jpg

Sur le pouce, le fameux rose pétard fluo dont je parlais précédemment … en le laissant bien sécher, il a plutôt bien craquelé et je trouve le contraste funky et réussi … allez, c’est adjugé pour cette association.

img9657.jpg

Pouce encore (car oui, j’en ai deux !! dingue !), avec le Gold explosion de Gemey. Encore une fois, il a craqué de façon nette et précise, et le contraste, surtout à la lumière, est intéressant. Je valide !

img9663.jpg

à gauche, on voit que ça a merdouillé avec le vernis de base : le Lavande d’Yves Rocher. Là, c’est le vernis de base qui s’est rétracté en séchant, délavant la couleur… et puis ça a fait des grumeaux plus qu’autre chose. Bof bof …

Sur l’auriculaire, j’ai voulu faire une tentative … débile la tentative, vu que j’ai mis un vernis noir en base. L’idée, c’était de faire un contraste brillant/mat (vu que le Smash-up est mat en séchant). Loupé ? bah oui, je crois que c’est clair ! Allez, on oublie …

Sur le majeur, un argent scintillant, le Lucerne tainly look marvellous d’OPI (avec ses noms de vernis à rallonge). Le contraste est sympa, mais sans plus, je ne suis pas fan …

Enfin (et après, j’arrête de vous embêter !) , le The show must go on d’Opi: certainement celui que je préfère, car au soleil, l’effet est sympatoche (de là à dire que je suis fan … y’a encore un grand pas à franchir)

Bilan de l’opération : ce vernis craquant ne s’accorde pas forcément avec tous les vernis. Personnellement, je trouve les contrastes plutôt réussis avec des couleurs vives ou avec des teintes micro pailletées douces.

Vous préférez quelle association? ou bien si vous avez d’autres suggestions à me faire, je suis preneuse !

22 mai, 2011

Khaki vintage de Mavala (collection Select)

Classé dans : green,mavala — auboutdemesdoigts @ 13:06

Y’a des jours comme ça où tout va de travers …

Les déboires du jour :

-tentative d’essais multiples et variés avec le vernis Crackle de Models Own. Bilan: je ne sais pas ce que j’ai foutu, si je suis suis allée trop vite ou quoi, mais … il n’a jamais craqué. Bon ok, on enlève tout, on fera un essai plus tard !

- donc pose d’un des vernis à texture jelly de chez OPI. Je ne sais même pas ce qui m’est passé par la tête de vouloir mettre ce style de vernis semi-transparent, vu l’état calamiteux de mes ongles en ce moment (en résumé: multicolores jaunes à taches blanches avec des stries et des morceaux d’ongles en mille feuilles …). Donc c’était forcément dégueu. Donc on enlève à nouveau tout (avec un niveau d’énervement et de tension qui grimpe, qui grimpe, qui grimpe … hmmmffffff!!!!!)

- on ne désespère pas et on pose du coup un vernis bien opaque cache misère, le fameux Khaki Vintage de Mavala. La pose se passe sans encombres, le vernis est sympa ( pour en parler un peu, vu que c’est quand même le sujet principal de ce billet, il s’agit d’un vert d’eau grisé (désolée pour Mavala, mais mes yeux ne perçoivent pas de kaki dans cette teinte. Il a aussi un shimmer irisé argenté (qui se voit bien sur les ongles, contrairement à ses acolytes Moon grey et Rose dust qui le perdent en cours de route)

Bon seulement, crotte, il est bientôt 13h, l’homme commence à avoir faim et le ventre qui fait des bruits bizarres et inquiétants, faut passer à la casserole … derrière les fourneaux je veux dire !!

Et bing, un accro en prenant ladite casserole, et bang, un deuxième en voulant mettre les couverts …

Ô rage! ô désespoir …!!

J’ai réussi à rattraper le coup vite fait en ajoutant une couche de Rapidry d’OPI pour relisser le tout …

J’ai rarement autant galéré pour faire au final une manucure somme toute banale et pas extraordinaire du tout !

Vu la crise de nerfs que m’a valu cette pose de vernis, j’espère qu’il vous plaît au moins, ce petit Khaki vintage !

img9640.jpg

img9643.jpg

18 mai, 2011

First class ticket De China Glaze

Classé dans : china glaze,purple — auboutdemesdoigts @ 20:01

Et oui, je peux voyager en 1ere classe, et ça, grâce Lolaa qui m’a bien eu en m’envoyant mon premier vernis China Glaze. Et je ne suis pas déçu du voyage/du vernis

Déja, par la profondeur de ce violet, incrusté de micro paillettes bleues.

Ensuite, je le trouve bien brillant, je n’ai pas estimé nécessaire d’ajouter un top coat.

Et puis je n’ai pas poirauté longtemps avant qu’il sèche.

 Bref, ce cadeau de Lolaa, c’est un peu la pomme empoisonée de Blanche-Neige, car maintenant, j’en veux d’autres !!! (bah oui, je suis déjà allée faire quelques repérages sur le net …)

Et je vais passer en mode groummfff groummmfff (oui, c’est le genre de petits bruits que je fais quand je râle) car ça me désespère d’avoir un chéri-fils-de-photographe-pas-équipé-en-matos-qui-prend-des photos-qui rend-les-couleurs-telles-qu’elles-sont-en-réalité

Du coup, je me contente de mettre celles prises ce soir à la lumière du soleil, ce sont les plus réalistes

 

img9636.jpg

img9631.jpg

Ch’est jouli non ? (ce qui s’appelle une question rhétorique, car je n’attends pas d’autres réponses que OUI)

Et comme j’aime bien les répétitions, je me récapèpète, mais thank you Lolaa !

 

16 mai, 2011

Tuto : ongles imprimés

Classé dans : Bidouillages onglesques — auboutdemesdoigts @ 15:12

Wahou ! Mon 1er nail art sur ce blog !! Il fait son petit effet (et ne vous étonnez pas si les caissières essaient de lire sur vos ongles, c’est un risque à prendre quand on a les news du jour au bout des doigts… mais bon, comme c’est imprimé à l’envers, c’est pas évident du coup!)

img9606.jpg

Et comme je suis une quiche avec mes mains, ne vous inquiétez pas, pour réaliser cette impression, rien de plus simple (si j’y arrive … on connaît la suite)

 Matos nécessaire ? pas grand chose :

img9596.jpg

- un journal (… à la maison, y’a que l’homme qui lit des journaux… problème sa lecture est limitée à … L’Equipe… bon bah allez, ça tombe bien en plus, c’est l’équipe de Lille championne de France (wéééééééééééééééééééé !!!!) en Une)

- de l’alcool  à 90° (je pense que 70 °, ça fonctionne aussi … par contre, j’ai fait un essai avant avec le vodka de mon papy polonais … ça marche pas… ou alors elle est éventée (c’est vrai que quand j’en bois, je sens rien … ça vient peut-être de là)

- une paire de ciseaux

- un top coat

Avant toute chose, on se vernit les ongles avec un vernis plutôt clair (ici, le Flip Chocolate d’Alessandro)

 1ere étape, on découpe des petits morceaux de journaux de la taille de l’ongle. On essaie de varier les formats de lettres si possible (par contre, évitez les lettres de couleurs, ça ne fonctionne pas très bien, comme vous pouvez le voir sur mon annulaire où j’ai voulu mettre une touche de rouge)

img9597.jpg

2e étape : on fait prendre une cuite à son doigt :o n le trempe dans l’alcool (ici, je le fais direct à la bouteille car celle-ci est pleine … sinon, bien entendu, on transvase un peu d’alcool dans un verre)

img9598.jpg

3e étape, on décalque le morceau de journal et on appuie quelques secondes (en fait, c’est le même principe que les décalcos Malabar, quand y’en a marre …). On en bouge pas trop et on évite d’éternuer pendant cette étape, car si vous bougez, ça va faire une impression merdouille

img9599.jpg

4e étape, on enlève doucement

img9600.jpg

5e étape, on fixe le tout avec un top coat

img9602.jpg

C’est prêt !!

Y’a plus qu’à faire la même chose avec les autres doigts …

img9605.jpg

14 mai, 2011

J’aurais un vernis vintage holographique ?!?

Classé dans : bourjois,purple — auboutdemesdoigts @ 10:35

ça a du bon de farfouiller dans son grenier de temps en temps. Car la dernière fois, j’ai retrouvé une dizaine de vernis abandonnés, qui datait de l’époque où je vivais encore chez pôpa-môman (ça commence à dater mine de rien).

Parmi ceux-ci, un Bourjois de la gamme maintenant décédée Very Vernis, nommé Prune Virtuelle.

Un prune donc, mais qui a la particularité, dans le flacon, d’avoir plein de micros nacres argentées … nacres (ou micro paillettes, difficile à dire) qui à la lumière, se révèlent être de toutes les couleurs, et qui donnent donc une dimension particulière à la teinte prune de base. Une sorte de vernis holographique avant l’heure dirais-je donc. Mais je vous laisse juger ça par vous même en photos…

img9573.jpg

img9577.jpg

ça, c’est la teinte à la lumière naturelle, un prune patiné de micros paillettes blanches argentées

img9575.jpg

au flash, on voit que ces paillettes sont de toutes les couleurs !

img9583.jpg

img9581.jpg

et à la lumière artificielle, ce vernis prend vraiment toute sa dimension et fait presque effet 3D

Bon ok, il n’a pas encore les reflets démentiels que peuvent avoir les vernis holos d’aujourd’hui, type les Catherine Arley, mais comme je ne possède pas de vernis holo, celui-ci me console un peu !

 

11 mai, 2011

A la découverte d’une nouvelle marque de vernis !

Classé dans : alessandro — auboutdemesdoigts @ 19:07

Bon, ok, la découverte, c’est moi qui vient seulement de la faire. Cette marque, c’est Alessandro. Je connaissais juste cette marque à travers la super lime que m’avait donné ma manucure. J’ai acheté pour le moment 3 petits vernis de cette marque, mais s’ils sont tous aussi beaux que celui que je vais vous montrer, ma collection risque d’augmenter !

J’ai commencé avec le petit « Fun House« , un mauve qui révèle un shimmer doré de toute beauté !

img9558.jpg

img9562.jpg

à la lumière du soleil, les reflets dorés-orangés ressortent superbement …

img9555.jpg

mais au naturel, ce vernis est tout aussi magnifique.

Les flacons ont une contenance de 5ml et coûtent (dans mes souvenirs) 4,80 euros. On peut les trouver dans les parfumeries Douglas …

 Et vous, vous connaissiez cette marque (où bien je débarque d’une autre planète ?)

10 mai, 2011

LE vernis duochrome de chez Claire’s

Classé dans : claire's,green,purple — auboutdemesdoigts @ 15:25

Petit détour tout à l’heure dans mon centre commercial, quand se trouve sur mon chemin un Claire’s … Obligée d’y entrer !

Et au rayon vernis, que vois-je ? Caché tout au fond du présentoir, ce petit vernis qui semble avoir des reflets déments. Je regarde ça de plus près : oh, mais ça serait pas un duochrome ça ?

Pour 2,95 euros, il est embarqué !

Ses reflets passent du vert au violet, tout en jouant avec le gris perle et le rose sous certains angles. Il me fait penser au Not like the Movies d’OPI, mais je ne peux pas confirmer, car je ne l’ai pas encore essayé seul.

img9532.jpg

Les reflets sont encore plus présents en réalité…

img9542.jpg

Vu que les vernis n’ont pas de noms chez Claires, celui-ci sera surnommé Duochromator, c’est toi le plus fort !

img9537.jpg

Il sèche très vite. Par contre, c’est une plaie à appliquer : à la 1ere couche, il fait des aplats pas uniformes du tout, à la 2e couche, il fait comme des sortes de grumeaux si on repasse trop le pinceau (d’où les traces que l’on peut voir sur mes ongles)

Vous le trouvez comment ? prêtes à craquer ?

 

12

magaliratel |
brune |
modeapetitsprix |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ENFIN LA BEAUTE A ...
| emmeline0508
| vide dressing